IMG_9963

Bonjour. Bon c'est toujours pas trop ça le blog, je trouve peu de temps pour le mettre à jour, mais voici un article sur le bouquetin ibérique dans le Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariégeoises.

Vous vous souvenez peut être de l'article que j'avais fait sur ce sujet. Suite à l'extinction du bouquetin des Pyrénées, en raison de la chasse, il a été décidé de réintroduire une autre espèce, la plus proche génétiquement, le bouquetin ibérique. Celui-ci est parfaîtement adapté à nos montagnes, comme en témoigne sa bonne adaptation et l'état des populations introduites au bout de deux ans .

J'ai eu la chance d'accompagner à nouveau Jordi Estèbe, qui est en charge du suivi au PNR des Pyrénées Ariégeoises.

La dernière fois nous les avions vus de très loin, cette fois-ci ça a été magique, nous avons eu la plupart des comportements que l'on peut espérer observer, et à une distance incroyablement petite. Les photos ont été prises en mai de cette année, je n'ai malheureusement pas eu le temps de les trier plus tôt.

Pour les observer, direction un des sites où ils ont été lâchés, le cirque de Cagateille.

IMG_0091

IMG_0096

IMG_0098

1IMG_9890

Pendant que nous montons, nous croisons des randonneurs qui nous disent avoir aperçu des chèvres avec des boucles aux oreilles et certaines avec une cloche. Il s'agit là d'une erreur d'identification, puisque ce sont les bouquetins ibériques marqués à l'oreille pour permettre aux agents de les suivre et, pour certains individus, de colliers émetteurs.

Nous nous dirigeons donc vers le secteur qu'ils nous ont indiqué.

Peu après, l'oeil aguéri de Jordi les repère. Il ne me dit pas où ils sont, juste qu'on peut les voir de là où nous sommes. Vraiment pas évident à trouver, mais ils sont bien là dans les rochers, leur milieu préféré.

Nous nous postons donc pour les observer sans les déranger. Le but, voir quels individus sont là en notant les codes couleurs des marques qu'ils ont aux oreilles et voir si des étagnes (les femelles), attendent des petits ou en ont à leurs côtés.

IMG_9883

IMG_9905

IMG_9907
Je ne pensais pas les voir aussi bien, mais encore moins ce qui va se produire.

IMG_9916Mis en confiance par notre discression, ils nous ignorent complètement et s'approchent de nous.

IMG_9929Comme ce magnifique mâle, qui descend et vient frotter ses cornes contre un arbrisseau.

IMG_9932

IMG_9934

IMG_9944Et le groupe s'approche toujours, de plus en plus près... :)

IMG_9941

 Comme je l'expliquais un peu plus haut, certains individus sont équipés d'un collier émetteur, afin de les retrouver plus facilement. Cela permet de les suivre efficacement dans les premiers temps, pour s'assurer qu'ils vont bien et connaître le domaine vital dans lequel ils évoluent. Par la suite, les spécialistes peuvent déclancher à distance l'ouverture de ce collier afin d'en débarasser les animaux sans le moindre stresse ni dérangement.

IMG_9956

IMG_9957

IMG_9967

IMG_9974Pour couronner le tout, de jeunes mâles se mettent à se battre à quelques mètres à peine de nous.

IMG_9993Il y a quelques années à peine, il était impossible de réver d'une telle observation, mais grâce aux efforts du PNR des Pyrénées Ariégoises et du Parc National des Pyrénées, c'est aujourd'hui devenu une réalité.

IMG_9994

IMG_0022Et parfois si près des chemins de randonnée :)

IMG_0023

IMG_0024

IMG_0035Malheureusement, je dois avouer que beaucoup de photos des combats sont floues, mais en voici quelques unes...

IMG_0070

IMG_0071

IMG_0072

IMG_0074Bien que ce soient deux mâles, le vainqueur du combat nargue le vaincu.

IMG_0084Encore merci à Jordi de m'avoir laissé l'accompagner et félicitation à tous ceux qui ont contribué à cette merveilleuse réussite pour tout le travail accompli ;) .

à bientôt